Trilogie Andalouse – Maroc / Portugal / Espagne

sam
12
Déc2015
trilogie_new
1248, av. Bernard Ouest, Montréal, QC, H2V 1V6

Pour souligner les racines multiples de l’espace sépharade, ce spectacle est un hommage à celles du Maroc, du Portugal et de l’Espagne, orchestré par OktoEcho et dirigé par Katia Makdissi Warren.

20:00

Théâtre Outremount

40$

Spectacle de clôture sous la présidence d’honneur de M. David Birnbaum, Député de D’Arcy-McGee, adjoint parlementaire du Premier Ministre du Québec.

Pour souligner les racines multiples de l’espace sépharade, ce spectacle est un hommage à celles du Maroc, du Portugal et de l’Espagne, orchestré par OktoEcho et dirigé par Katia Makdissi Warren.

Jamais le Festival Séfarad de Montréal n’a réuni sur scène trois grandes traditions musicales qui prennent racine dans les diasporas sépharades ; l’Arabo-andalouse « gharnati », la Portugaise « fado » et l’Espagnole « flamenco ».

Une passerelle musicale harmonieuse qui sera interprétée par la grande Amina Alaoui (Maroc), la voix arabo-andalouse du Maroc qui fait revivre le message de tolérance partout où elle se produit, Katia Guerreiro (Lisbonne) une des chanteuses de fado les plus connues mêlant admirablement la solitude, l’angoisse, le déchirement, la séparation des amants... et Marcos Marin (Québec) né en Espagne, qui se produit sur les scènes d’Amérique latine, d’Europe et sur le continent nord-américain, excellant dans le chant flamenco.

Un hommage à nos racines multiples soulignées par ces voix souveraines et sensibles.

 

billetterie_CSUQ

Achat Forfait de 3 spectacles – 15 % de rabais(Théâtre Outremont – Grande salle seulement)

billetterie_button


Amina Alaoui — Maroc

Amina-Alaoui_300pxAmina Alaoui est une chanteuse marocaine de musique classique arabo-andalouse. Elle chante en différentes langues : arabe, persan classique, haketia, espagnol et portugais.
Amina Alaoui née à Fès, apprend à jouer du piano et est initiée à la musique classique occidentale par le chef d’orchestre Mohamed Abou Drar. Elle est également élève du conservatoire national de musique et de danse de Rabat de 1979 à 1981 avec les professeurs Ahmed Aydoun et Mohammed Ouassini. Amina Alaoui a été élève au lycée Descartes de Rabat et a étudié la philologie et la linguistique arabe et espagnole à l’université de Madrid puis à l’université de Grenade.
Durant ses études à Grenade, Amina Alaoui effectue un travail de recherche sur les traditions musicales du Moyen-Orient et se spécialise en musique arabo-andalouse et plus spécifiquement la musique gharnati (de Grenade). Elle s’initie également au chant médiéval avec Henri Agnel et à la musique traditionnelle persane avec Djalal Akhbari.
En 2011, elle fait paraître l’album Arco Iris (ECM), passerelle entre les traditions musicales portugaise (fado), espagnole (flamenco), perse et arabo-andalouse (gharnati).


Katia Guerreiro — Portugal

Katia-Guerreiro_300pxKatia Guerreiro, née à Vanderbijlpark (Afrique du Sud), est une chanteuse de fado et médecin portugaise.
Sa vie est partagée entre sa passion pour la musique et pour la médecine. C’est une des chanteuses de fado les plus connues internationalement. Son fado est caractérisé par une grande richesse lyrique et par le fait qu’elle chante des textes d’écrivains contemporains tels qu’Antonio Lobo Antunes.
Son parcours a été, géographiquement, très mouvementé. Elle est née en Afrique du Sud, a grandi aux Açores, où elle fréquenta un groupe folklorique. Elle obtint son diplôme de médecine à Lisbonne.
C’est pendant cette année de spécialisation qu’elle découvrit sa passion pour le fado. Elle participa plus tard à un concert après un défi lancé avec le duo de guitaristes Paulo Parreira et João Veiga. Katia Guerreiro a chanté à des concerts partout à travers le monde : Japon, Maroc, Turquie, France, Hollande, Nouvelle-Calédonie, Suède, Brésil, Bulgarie, Macao, Russie et l’Espagne.


Marcos Marin — Espagne

Marcos-Marin_300pxÀ 14 ans, il découvre le Flamenco et dès lors, cette musique occupera la majeure partie de son cheminement artistique. Des musiciens comme Paco Pedrosa, Manuel Parilla et El Falo l’influenceront dans l’apprentissage de cet art.
Au fil des ans, Marcos Marin se produira sur la scène internationale avec, entre autres, Paco Romero (Équateur), Francis Brunn (Allemagne), Soledad Barrio (É.-U.), Juaquin Ruiz (Espagne), Esmeralda Enrique (Canada), Caroline Planté et Mariano Cruceta (Canada).
Au Québec, Marcos travaille régulièrement avec les artisans du monde flamenco montréalais en plus d’avoir participé à différents projets avec des artistes d’ici : Daniel Lavoie et Louise Forestier, France D’Amour, Le Cirque du Soleil et Ubisoft.


Oktoecho

FSM2014_Oktoecho_BD6_5661_300pxSitué dans un fabuleux intervalle entre le Moyen-Orient et l’Occident, OktoEcho désire plonger l’auditeur dans un univers sonore empreint d’espoir et de lyrisme. Sous la direction artistique de la compositrice Katia Makdissi-Warren, OktoEcho propose différentes visions du métissage à travers des compositions originales et uniques.

Les commentaires sont fermés